Quel nom doit signer la mariée le jour du mariage ?

C’est bientôt le jour de votre mariage et vous n’avez pas encore toutes les informations qu’il vous faut. L’une d’entre elles que beaucoup de personnes ignorent est le nom que doit signer la mariée le jour du mariage. Mais avant, il est à préciser que seul le mariage civil a une valeur juridique. Cependant, quel nom doit signer la mariée le jour du mariage à la mairie ? Éléments de réponse.

Son nom de jeune fille

Le jour du mariage, la mariée signe toujours son nom de jeune fille, c’est-à-dire celui qu’elle porte sur son acte de naissance. C’est sous cette identité qu’elle signe le registre d’état civil, dont elle est la première à signer.

A lire aussi : Le pacte civil de solidarité : quelques notions essentielles

En effet, la contractualisation du mariage n’emmène pas la femme à porter automatiquement le nom de son mari. Elle est plutôt libre de garder son nom de jeune fille ou de demander à le changer à tout moment après le mariage.

Si après son mariage, la mariée ne fait pas le changement de son nom au profit de celui de son mari, elle garde son nom de jeune fille aux yeux de l’administration.

A lire en complément : Pourquoi on dit mes fiançailles ?

Pourquoi la mariée doit-elle faire un changement de nom après le mariage ?

mariage

Si une mariée décide par exemple de partager avec son époux son assurance maladie, elle se doit de faire d’abord une demande de changement de nom. C’est en effet pour porter celui de son époux et elle dispose de plusieurs manières pour le porter.

La formule pour laquelle de nombreuses femmes optent est l’ajout du nom de famille de leur conjoint devant ou après le leur. Dans ce cas, le nom de famille de leur mari est désigné par leur nom usuel.

En plus de votre changement de nom, vous aurez aussi besoin de fournir votre acte de mariage pour profiter de certains droits de votre mari. L’acte de mariage ou son certificat vous est délivré par la mairie où vous aviez célébré votre mariage.

Le changement de nom signifie alors le renouvellement de la carte d’identité, la fourniture d’un justificatif à votre employeur et à la CAF, notification à vos banques et assurances…

Quelles démarches pour un changement de nom après le mariage ?

Si la mariée veut changer de nom après le mariage pour porter celui de son époux, il lui faut fournir certains documents. D’abord, son acte de naissance datant de moins de 3 mois qui doit mentionner le mariage.

À défaut, elle dépose une copie intégrale de l’acte de mariage qui doit dater également de moins de 3 mois. Pour rappel, c’est une démarche administrative qui peut s’effectuer à tout moment après l’union dès que la mariée sent le besoin.